La Mal Coiffée: « …E los leons » en version jeune public

La Mal Coiffée vient d’adapter son nouveau spectacle « …E los leons » pour le jeune public , de 8 à 18 ans (CE2 à Terminale). Ajoutant le conte à sa forme originelle, La Mal Coiffée a cherché une nouvelle combinaison entre paroles, chansons et moments instrumentaux pour apporter ce récit aux enfants et aux adolescents. Le groupe a ainsi développé une forme plus concise et cherché à stimuler l’attention des plus jeunes en creusant les dynamiques, tout en gardant une forme continue, où l’on ne sort jamais du récit. Le conte, le chant et la musique deviennent alors autant de visions d’une même histoire et font par là découvrir la richesse de la multitude des points de vues.

Des questions philosophiques universelles

Dans « …E los leons », le personnage principal est une petite fille qui découvre la complexité de son héritage culturel, la difficulté d’assumer ses choix, la difficulté de grandir, mais aussi la beauté et la richesse de cet héritage culturel où le sauvage et le domestique se côtoient, et l’épanouissement de l’affirmation de soi… Elle va découvrir, en le vivant, que tout est possible dès qu’on est juste et sincère envers soi même. Ici les relations familiales, inter-générationnelles et inter-sexes sont à la base du noeud dramatique et font de ce récit une histoire universelle qui éveille chaque enfant à des questionnements philosophiques.
Du noyau familial à la société, trouver sa place est l’un des chemins pour grandir en paix.

Une découverte musicale :
La forme musicale proposée par La Mal Coiffée est simple : des voix et des percussions, qui sont des outils musicaux « primaires » et universels. Cette forme est souvent inexistante dans l’environnement médiatique et les propositions musicales commerciales. Elle est une occasion de faire découvrir au jeune public que la musique peut dire beaucoup avec peu.

Une sensibilisation au processus de création

Le jeune public découvre comment chaque outil dépasse sa fonction classique. La musique n’est pas la simple illustration de la parole, mais participe à la narration. Comment se traduisent en sons les actions, les émotions ou les relations des personnages, autant de questions pour stimuler l’écoute, la rendre active.

Une découverte linguistique :
L’occitan, cette langue étrangère pour certains, enfouie dans leur accent ou chez leurs anciens pour d’autres, est ici porteuse de sens, d’émotion et de poésie. Elle est aussi un pont, une fenêtre pour s’intéresser à toutes les autres langues présentes dans
l’environnement des enfants. Les percussions, les chansons et la parole racontent, questionnent et suscitent l’émotion, autant
d’outils pour découvrir, penser et sentir le monde….
Autour de ce spectacle, La Mal Coiffée propose des ateliers.
– Conte
– Philo
– Musique : découverte et transmission de chants, initiation à la polyphonie, découverte de la percussion. A partir des chants du spectacle, les chanteuses proposent aux enfants des jeux musicaux pour s’essayer au « chanter ensemble », une initiation à l’improvisation percussive guidée…

Contact : Joël Mespoulède / tourneur@sirventes.com / 06.78.73.50.20