DJÉ BALÈTI

Entre mystique carnavalesque et prière païenne, Djé Balèti est de retour avec un tout nouvel album « Moko ». Lorgnant toujours plus loin vers l’Afrique via une Méditerranée réinventée, le trio toulousain marie les riffs chamaniques de l’espina, instrument niçois redécouvert par Jérémy Couraut, aux rythmes châabis, à la tarentelle ou au highlife, dans une transe fusionnelle furieusement primitive. Un mix détonnant qui ouvre la voie à une expérience musicale inédite.

Entre mistic carnavalesc e pregària pagana, Djé Balètit torna amb un albom tot novèl « Moko ». Guinhant totjorn mai luènh cap a l’Africa via una Mediterranèa tornada inventar, lo triò tolzan marida los riffs chamanics de l’espina – instrument niçard que lo Jeremias a tornat descobrir – als ritmes châabis, a la tarantèla o al highlife, dins un espaime fusionèl furiosament primitiu. Una mescla detonanta que dobrís lo camin a una experiéncia musicala inedita.

Jérémy COURAUT : espina
Antoine PERDRIOLLE : batterie
Menad MOUSSAOUI : basse
(Photo Zio Eloi)

Pierre MONTEL : son
Acheter l’album

Chronique des Inrocks

 

« Estofagarri » par Linda Cerqueda.


Contact Tour : Joël Mespoulède / 06 78 73 50 20 / tourneur@sirventes.com